0 10942
Forêt boréale

La région boréale canadienne couvre presque 60 pour cent de la superficie du pays, s’étendant essentiellement de l’Atlantique au Pacifique. Avec une superficie de plus de 5 740 000 km², c’est un des écosystèmes les plus vastes et complexes de la planète.

La forêt boréale est extraordinairement diversifiée et complexe. C’est un écosystème qui regorge de lacs et de zones humides et qui régule le climat, produit de l’oxygène et purifie l’eau pour ses habitants. Une bonne partie de l’approvisionnement en eau douce du monde provient des lacs, des rivières et des ruisseaux de la forêt boréale. Plus de 208 milliards de tonnes de carbone sont stockées dans les arbres, le sol, l’eau et la tourbe de la région boréale, ce qui explique pourquoi la forêt a autant d’impact sur la capacité de la planète de contrôler les concentrations de carbone dans l’atmosphère.

Selon Ressources naturelles Canada : « Souvent, on présente la forêt boréale du Canada comme une vaste étendue de nature sauvage, vierge et ancienne. Toutefois, ce n’est pas le cas. Il est vrai que la région boréale est ancienne, mais la forêt boréale est composée surtout d’arbres relativement jeunes par rapport à ceux qui poussent dans les climats plus tempérés et elle est régulièrement touchée par des incendies de forêt, des insectes et d’autres perturbations naturelles, à travers lesquels elle se renouvelle. »

Faits en bref : espèces boréales

  • La forêt boréale englobe une variété d’arbres appartenant à différentes espèces, telles que le sapin baumier, le bouleau blanc, le peuplier, l’épinette noire, l’épinette blanche, le pin gris, le pin rouge et le thuya occidental.
  • La région représente plus que des millions d’acres de forêts et de zones humides — des milliers d’espèces d’animaux, d’oiseaux, de plantes et d’insectes en ont fait leur habitat.
  • Des millions d’oiseaux terrestres vivent dans la région boréale, que ce soit de façon permanente ou comme migrateurs saisonniers. La forêt boréale abrite également plusieurs autres oiseaux, tels que des hiboux, des colibris, des pique-bois, des vautours, des faucons, des martins-pêcheurs et des oiseaux chanteurs.
  • Les grands mammifères qui vivent dans la forêt boréale canadienne comprennent le caribou, le chevreuil, l’orignal, le loup et l’ours noir.
  • D’innombrables petits mammifères se retrouvent dans la forêt boréale : le renard, le lynx, le raton laveur, le porc-épic, le lièvre, le castor, l’hermine, le rat musqué, la martre d’Amérique, l’écureuil et la chauve-souris.
  • Puis, il y a les insectes de la région boréale, dont les coléoptères, les libellules, les sauterelles, les abeilles et les fourmis et, si vous avez la chance d’en voir en personne, de magnifiques papillons.

Options de partage :

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une réponse