0 842

Le taux de déboisement au Canada est parmi les plus bas du monde et il diminue depuis plus de 20 ans.

Le déboisement – soit le défrichement permanent de forêts aux fins de diverses utilisations non forestières des terres – touche annuellement moins de 0,02 % des forêts canadiennes.

Le Canada prend le déboisement au sérieux et suit de près les changements qui se produisent dans les forêts, car celles-ci aident à maintenir la diversité biologique, à assainir l’air, le sol et l’eau, et à stocker le carbone.

Ce graphique, tiré du rapport du gouvernement fédéral intitulé État des forêts au Canada, montre que l’industrie forestière n’est responsable que d’une très faible partie du déboisement.

Options de partage :

ARTICLES SIMILAIRES

0 0

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une réponse