0 2130
Produits_forestiers_Résolu_EFBC

Produits forestiers Résolu est impliqué en aménagement forestier et effectue de la récolte dans la forêt boréale canadienne depuis des générations : notre société mère la plus ancienne a été fondée ici en 1816. Nous sommes chez nous, comme tous ceux qui nous ont précédés. Nous étions ici à l’époque de la conquête de l’Ouest américain et de la ruée vers l’or du Klondike. Nous étions ici pendant la Grande Crise et pendant les deux guerres mondiales. Et nous considérons à la fois comme un privilège et une responsabilité d’être ici pour les générations à venir.

Cette responsabilité définit qui nous sommes et la façon dont nous agissons comme entreprise et comme individus, notamment dans la forêt boréale. Pour assurer la santé de notre entreprise, et le respect de nos valeurs, nous devons travailler d’une manière qui protège l’environnement et la faune de la forêt boréale, sa survie économique et les valeurs traditionnelles, sociales et culturelles des gens qui y vivent. Nous ne pouvons pas – et ne devons pas – favoriser un aspect au détriment d’un autre.

Des mesures de conservation de la forêt

Nous savons que le succès de notre entreprise repose sur la durabilité des forêts d’où proviennent nos produits. La totalité des terrains forestiers sous la gestion de Résolu ont été certifiés conformes, par des experts indépendants, à une ou plusieurs des trois normes d’aménagement forestier durable reconnues mondialement.

Comme nous prenons l’aménagement forestier durable très au sérieux, nous avons participé en 2010 à la fondation de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC). L’EFBC, la plus importante initiative de conservation dans le monde, a été créée pour offrir un cadre à des groupes variés – des entreprises et des ONGE – leur permettant de travailler ensemble pour préserver la forêt boréale, tout en assurant la prospérité des sociétés de produits forestiers et des gens et des collectivités qui dépendent de la forêt boréale pour leur subsistance.

Il faut faire plus

Nous croyions, et nous croyons toujours, qu’il s’agit d’un objectif louable. Mais pour l’atteindre, il faut élargir l’EFBC pour inclure ceux qui seraient les plus touchés par ses impacts : les peuples autochtones, les communautés de Premières Nations et les 2,5 millions de Canadiens qui se sont établis dans la forêt boréale, ainsi que le gouvernement canadien, qui est propriétaire du territoire.

Merci pour l’intérêt que vous portez à la protection de la forêt boréale. Nous vous invitons à utiliser ce site pour en apprendre davantage sur la forêt et sur les façons de la préserver et de protéger les moyens de subsistance de ceux qui en dépendent. Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions.

Options de partage :

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une réponse